Watsa : un nouvel éboulement de terre fait un mort

Carrière minière artisanale de Ndiyo (territoire de Watsa) où 38 personnes ont perdu leurs vies de suite d’un éboulement. ©photo tiers

Un nouvel éboulement de terre qui s’est produit dans la carrière artisanale d’or à Giro dans le groupement Bugutali, chefferie Mariminza, en territoire de Watsa (Haut-Uele) a fait un mort ce 9 Juin 2020.

D’après Joseph Itanomungu, coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise locale, l’incident a eu lieu au tour de 11h00′, heures locales.

La terre a cédé sur un orpailleur tout au début du travail dans un puits d’or. L’intéressé a succombé sur le champs .

« L’éboulement a eu lieu à environ 7kilomètres de Giro centre. C’était pendant que la victime s’apprêtait à descendre dans le puits après avoir vidé l’eau à l’aide d’une motopompe avec ses collègues. C’est un nouvel orpailleur qui était aussi à sa première journée de travail dans ce chantier. » a-t-il expliqué à Orientalinfo.net.

Âgé d’environ 23 ans, le corps de la victime a été rapatrié sur Nianagara, son milieu d’origine.

La négligence doublée à la pluie abondante qui s’abat sur cette agglomération seraient à la base de cet énième éboulement.

M. Itanomungu appelle service d’assistance et d’encadrement de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle (SAEMAP), a plus de rigueur dans son travail pour stopper cette hémorragie.

Il sied de noter que de pareils incidents se sont multipliés ces derniers mois dans cette partie du Haut-Uele.

Oriental Info/ La rédaction.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 1 =