Ituri : situation tendue ce matin à Aru après l’assassinat d’un homme de 50 ans

Les jeunes en colère ont mis de feu tôt le matin de ce mercredi 21 mars 2019 dans différents coins du centre-ville en signe de protestation d’après Patrick Yiki, président de la ligue des jeunes d’Aru en Ituri.

Une situation consécutive à la tuerie par balle d’un homme d’une cinquantaine d’année la veille par un militaire détaché à l’auditorat militaire au tour de 19h00′ à la suite d’une courte dispute aux mobiles inconnus. Les manifestants disent en avoir marre de tels incidents créés pour d’une fois par des hommes en uniforme censés protéger la population sans que la justice soit rendue aux victimes explique la même source.

Dans sa fuite, l’auteur du forfait a été maîtrisé à Kandoyi dans le secteur de Ndoo Okebho.

J. GUERSCHOM DHATA (Correspondance particulière)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Résoudre : *
23 + 25 =