Watsa :les magistrats du parquet près le tribunal de paix remercient Mme Mamida Mukeni, chef du parquet pour avoir «honoré leur profession» (Jerry-Timothée Kasongo)

L’administrateur du territoire de Watsa a présidé ce mercredi 05 Juin la cérémonie d’inauguration du nouveau bureau du parquet près le tribunal de paix de Watsa établi au Nord-est de la RDC (Haut-Uele). Érigé sous le leadership de Mme Mamida Mukeni Tshaba, chef du parquet; la matérialisation de cette initiative a été placée dans l’optique de la vision du Chef de l’État, Felix-Antoine Tshisekedi qui vise à redorer l’image de la justice.

Mme Mamida Mukeni Tshaba, Chef du parquet près le tribunal de paix de Watsa lors de son discours à l’occasion de l’inauguration du bâtiment administratif du parquet

Dans son mot de circonstance aux noms de magistrats opérant dans cette institution judiciaire, le magistrat Jerry-Timothée Kasongo alias «JTK» a vanté les mérites de celle qui tient le rêne du parquet de Watsa sans lesquels les administrateurs de la justice seraient encore en train d’œuvrer dans un bâtiment digne du décor d’un film d’horreur et cohabiter avec serpents et tant d’autres bestioles dangereux.

Constituée de 11 compartiments qui abriteront 5 cabinets des magistrats, trois secrétariats, un cabinet du Chef de parquet, une salle d’attente et un dépôt d’objets saisis, ce bâtiment est un motif de fierté pour le magistrat Jerry-Timothée Kasongo qui note que toutes les démarches menées par les prédécesseurs de son chef [Mme Mamida Mukeni, chef du parquet de Watsa,ndlr] dans la voie de réfectioner et/ou carrément de construire un nouveau bâtiment ont accroché d’une souris.
Si le procureur de la république Zacharie Ngandu Kaleka a été le premier à être affecté au parquet de Watsa après sa création à 2014 sur ordonnance du président de la République, il ne demeure pas moins que c’est à lui que l’on doit la formation de l’administration et la création de la visibilité de cet organe du pouvoir judiciaire en territoire de Watsa.

De gauche à droite : les magistrats Willy Pongo Pongo, Jerry-Timothée Kasongo,Dieumerci Matondo Nzuzi, Bienvenu Nier et Aimé Kyezie Nkusu

«C’est en 2015 que le parquet de Watsa verra ses deux magistrats : Kyezie Nkusu Aimé et Matondo Nzuzi Dieumerci», rappelle Jerry-Timothée Kasongo. Messieurs Clément Bakari Ngoma et Jerry-Timothée Kasongo feront leur apparition dans ce parquet sur décision du Conseil Supérieur de la magistrature. Ils seront alors appelé à assumer respectivement les fonctions du Chef de parquet et de magistrat. Submergés par les tâches liées à leurs fonctions, les trois magistrats seront alors épaulés par les magistrats Willy Pongo Pongo et Bienvenu Nier; affectés par le conseil supérieur de la magistrature pour alléger l’administration de la justice.
Ce somptueux bâtiment digne de maison de justice ne sortira du sol qu’un an après l’avènement de Mamida Mukeni à la tête de ce parquet.
Avec ce bâtiment mis en service, les magistrats du parquet près le tribunal de paix de Watsa, par la bouche de leur représentant Jerry-Timothée Kasongo remercient Mme leur Chef pour avoir honoré leur profession.

Antoine Munguetsoni