Haut-Uele: le gouvernement Christophe Baseane payera-t-il l’ensemble des passifs hérités de Lola Kisanga?

C’est ce mercredi 09 Mai que l’Hon. Christophe Nangaa a pris les rênes de la province du Haut-Uele.
Cependant après la lecture des PV de remise et reprise entre son équipe et celle de son prédécesseur, l’Hon. Lola Kisanga (candidat malheureux à sa succession), une large opinion a simplement été surpris de ce que l’exécutif sortant laisse au bout de 3 ans de gouvernance.
Outre l’étendard de la province, des fournitures de bureau, documents administratifs, vingt clés de véhicules, pour ne citer que cela; Christophe hérite malheureusement d’un grand passif qui lui pèsera au dos durant les 5 ans à venir,renseigne des sources sur place à Isiro. Dans son allocution ce mercredi 08 Mai 2019, l’Hon. Christian Pitanga, vice-gouverneur entrant cité par nos sources, n’a pas exclue qu’une enquête minutieuse soit diligentée afin de bien cerner la procédure de déclassement des charrois automobiles de la province du Haut-Uele.
À propos de créances qui s’élèveraient à la bagatelle somme de 25. 828.000.00$, le vice-gouverneur aurait dit qu’elles seront payées à condition qu’un audit sérieux soit effectué afin de bien comprendre les contours de chaque accord que l’exécutif sortant a signé avec les partenaires de la province, relaie notre source. «Les accords obscurs risqueraient de ne pas faire l’objet d’une quelconque reconnaissance de la part de nouvelles autorités».
D’autres sources nous renseignent que la grande partie de ces créances sont celles des entreprises qui ont conclu divers marchés avec la province : les réhabilitations de routes nationales qui seraient pour beaucoup.

Antoine Munguetsoni