Haut-Uele: l’Assemblée provinciale en règle avec l’ouverture de la session ordinaire de septembre.

L’Assemblée provinciale du Haut-Uele n’a pas dérogé à la règle. La session ordinaire de septembre, essentiellement budgétaire s’est ouverte ce mercredi 30 septembre 2020. Un seul temps fort a été observé, notamment le discours du Président de l’Organe délibérant provincial, Afounde Afongenda Sumbu.

Actualité oblige, le speaker de l’Assemblée provinciale a passé en revue la situation de la pandémie de coronavirus qui frappe également la Province avec 77, 53 guéris, 4 décès et 20 malades sous traitement cas sur l’ensemble du Haut-Uele.

Mais avant, Afounde Afongenda a rendu des hommages au Président de la république, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Il a remercié le Gouverneur de Province Christophe Baseane Nangaa pour des réalisations de son Programme d’actions et les efforts dans les obligations sociales en faveur de l’Assemblée provinciale. Il a dans la même optique demandé à la population de continuer à observer les gestes barrières et de ne pas céder à la panique dans la lutte contre covid-19.

Faisant un point aux divergences d’opinions politiques, Afounde Afongenda demande à chacun de les surmonter et de travailler pour le « peuple d’abord », une vision chère au Chef de l’Etat: Que l’amour de notre Province et le souci de soulager les multiples problèmes de la population deviennent notre préoccupation tout en minimisant les conflits » a t-il renchéri.

Se réjouissait par la suite du très bon classement du Haut-Uele sur la plan national tel que repris par le journal Africa news, le président de l’Assemblée provinciale a dit:  » je suis déterminé, à cet effet, de porter toujours haut le flambeau des orientations politiques de notre chère province ».

Une autre annonce qui marque le discours d’ouverture de cette session, c’est le contrôle d’exécution du budget précédent pour orienter les travaux de la présente session:  » je tiens à rappeler au Gouverneur de Province que la Commission ECOFIN est devant votre cabinet pour une mission de 15 jours en vue de se rendre compte de l’exécution du budget 2020, ultime moyen d’orienter les travaux budgétaires de l’exercice 2020″ dixit Afounde Afongenda Sumbu.
Voilà les grandes lignes de l’ouverture de cette session ordinaire.

Il faut ajouter que parmi les autres qui pourront se traiter, c’est par exemple le cas du poste vacant du vice-président du bureau depuis l’éviction de l’Honorable Hervé Ndute en juillet dernier pendant la session extraordinaire.

Rufin Asemane

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 + 12 =