Haut-Uele/EPST: 6,519 candidats participent aux épreuves de la session ordinaire

Le Vice-Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christian Pitanga Mangandro a lancé, ce lundi, 07 septembre 2020, à Isiro, le début des épreuves de la session ordinaire de l’examen d’État édition 2020.

Après les discours de l’inspecteur provincial principal, du Proved et du ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, le numéro deux de l’Exécutif provincial a donné le go du démarrage des dites épreuves tout en rendant les hommages notamment au Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et au Gouverneur Christophe Baseane Nangaa pour leurs efforts, chacun à son niveau, en vue du parachèvement de cette année scolaire malmenée par la pandémie du coronavirus qui secoue le pays depuis le 10 mars dernier.

Juste après l’ouverture de la malle contenant des copies d’examens devant témoins, Christian Pitanga Mangandro a sillonné quelques salles de l’École d’Applications pour réconforter les candidats avant de se rendre notamment à Maman Yemo ou encore Saint Rosaire pour le même exercice.

Conformément aux instructions de Christophe Baseane Nangaa, le Vice-Gouverneur a instruit ses plus proches collaborateurs pour veiller à la participation totale de des candidats aux examens sans discrimination aucune. Quant à l’IPP, il a été instruit de répertorier tous les cas litigieux en vue d’une prise en charge par le Gouvernement provincial.

Lors de la suspension des activités scolaires en mars dernier, l’autorité provinciale a rassuré ses concitoyens sur sa détermination d’accompagner la reprise des activités d’ou son implication personnelle dans le rapatriement des malles d’examens de Kinshasa jusque dans la province en vue de permettre aux 6,519 élèves finalistes d’y prendre part.

Cellule de Communication/Gouvernorat

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 23 =