Haut-Uele: Le gouvernement Christophe B. Nangaa enfin publié

C’est ce lundi 8 juillet 2019 au cours de la parade spéciale présidée et animée par le chef de l’exécutif provincial devant l’esplanade du gouvernorat à l’intention des cadres et agents de l’administration et du public que quelques arrêtés provinciaux, trois au total, ont été rendus publics, dont d’abord celui portant nomination des membres du gouvernement provincial. Ainsi, on retrouve en amont du fil l’élu provincial de Dungu, l’Honorable Chrispin ALIBU Uwete, ministre de l’intérieur et l’autre député provincial de Wamba, l’Honorable Docteur Norbert MANDANA Bambenongama, ministre de la santé et du désenclavement. La justice et les droits humains sont en charge du natif de Niangara , Maître Jean NGELIA Abusa, la communication et médias, c’est aussi en sa charge. Mr Dieudonné APASA Madromayo fils de Watsa, est ministre de l’agriculture, pêche et élevage, Mines, environnement et tourisme. Le plan, budget, portefeuille, investissement, entrepreneuriat et partenariat public-privé sont confiés au ministre Ismaël Ebunze Magadi, député provincial élu de Rungu. Un autre fils de Rungu, Guillaume LEU Makombi est ministre de finance, économie, commerce et transcoms. Le secteur de l’enseignement, genre, famille et enfant est confié à la native de Watsa, Mme Françoise AZARO Kanny, unique femme dans ce gouvernement provincial. Pour le compte de Faradje, Honorable Médard LIKI Mabe est chargé de conduire le secteur de la fonction publique, emplois, travail et prévoyances sociales. L’autre natif de Faradje le député Étienne ANDRITO Alendo va piloter les affaires sociales, culture et arts, Jeunesse, sport et loisirs. Enfin, le secteur de l’aménagement du territoire, hydrocarbures et énergie est en charge du jeune ministre, le Benjamin en âge, autre natif de Rungu, Bruno NDIAMA Tetey. Par ailleurs le Gouverneur a innové en signant l’arrêté portant nomination des commissaires provinciaux, ils sont six et le dernier arrêté à mis en place le secrétariat exécutif du gouvernement provincial. Bref, c’est un gouvernement CBN qui respecte visiblement la géopolitique provinciale et où l’expérience est mêlée à la jeunesse.