Haut-Uele: Christophe Baseane Nangaa à l’écoute de différentes couches de la population de Watsa.

Le Gouverneur de la province du Haut-Uele, Christophe Baseane Nangaa poursuit ses consultations avec les forces vives de sa province.

Après la réunion stratégique avec le comité provincial de sécurité, le numéro un du Haut-Uele, a reçu la délégation de la société civile de Watsa.

Prenant la parole, le représentant de cette couche de la population, a sollicité l’implication personnelle du Gouverneur pour résoudre le problème d’insécurité notamment dans la cité minière de Durba.

Autres questions soulevées par les forces vives provinciales, la réhabilitation du tronçon Isiro-Mungbere-Watsa-Faradje-Aba, la délocalisation des communautés liée à l’implantation de la société minière GIRO FIEDL.

Concernant la firme Kibali Gold Ming, la société civile a plaidé pour le recrutement de l’expertise locale et la disponibilisation de l’énergie électrique au profit des communauté locales.

De son côté, Christophe Baseane Nangaa a fait savoir que son gouvernement mettra tout en oeuvre pour remplir sa part de contrat tout en rappelant à la délégation la nécessité d’un accompagnement de la société civile pour satisfaire ses ambitions.

Juste après, le Gouverneur a reçu la délégation de la Fédération des Entreprises du Congo( FEC)/ Watsa.

Celle-ci a remis un mémorandum dans lequel, elle a invoqué notamment le problème d’insécurité dans la cité de Durba, la multiplicité des taxes sur le poste de contrôle de BO, la nécessité de l’implantation de la société Giro ainsi que les tracasseries policières.

Après audition de ces doléances, l’autorité provinciale a demandé à la délégation de remplir sa part de contrat en payant les taxes étatiques afin de doter son gouvernement des moyens nécessaires pour accorder ces facilités sollicitées.

Le Gouverneur ne s’est pas arrêté là, il a également échangé avec la société minière Giro FIEDL avec laquelle, il a invoqué la procédure d’implantation de celle-ci dans la province, conformément à la loi minière en vigueur (code minier).

Le numéro un du Haut-Uele a enchaîné d’autres structures de la place notamment les jeunes avec lesquelles, plusieurs questions ont été abordées.

Presse Gouvernorat/ Haut-Uele